Conseils pour rouler en moto en toute sécurité

Beaucoup de personnes utilisent la moto comme moyen de transport urbain. Ce véhicule à deux roues offre l’avantage d’être rapide et peut se faufiler dans les ruelles et entre les voitures. Cependant, rouler en moto peut s’avérer dangereux. Le motard risque gros quand il se heurte à une voiture ou à un obstacle à pleine vitesse. Voici quelques consignes de sécurité pour rouler en moto en toute sécurité sur la voie publique. S

Conduire une moto adaptée

Conduire une moto demande de l’expérience. Il faut des années pour bien maitriser cet engin de transport. C’est la raison pour laquelle il est mieux de conduire une moto qui lui correspond. Changer fréquemment de modèle ou de type de moto est déconseillé. Par ailleurs, il faut vérifier régulièrement l’état de l’engin motorisé. Une visite technique pourra vous informer sur les anomalies qui peuvent être à l’origine d’un accident.

S’équiper correctement

Conduire une moto demande un équipement adapté. Les dispositifs de sécurité pour motard ne sont pas uniquement réservés pour les motards professionnels. L’usage de casque, de combinaison, de veste et de pantalon appropriés est de rigueur, quelle que soit la longueur du trajet. Il est déconseillé de porter un short lors d’une conduite de moto. Le port d’équipement de sécurité est également conseillé pour le passager. À noter que les agents de circulation sanctionnent sévèrement les motards qui ne portent pas de casque en ville. Par ailleurs, l’absence d’équipements appropriés peut entrainer le désengagement de la compagnie d’assurances en cas d’incident.

Le respect des distances de sécurité

Un motard devra anticiper en permanence les événements qui peuvent se produire sur la route. C’est le cas des freinages. Durant les beaux temps, il faut environ 85 m pour s’arrêter lorsque l’engin roule à une vitesse de 90 km/h. Il faut encore plus d’espace pour s’immobiliser complètement lorsque le revêtement est mouillé. Pour cette raison, mieux vaut garder une distance raisonnable durant le trajet. Il faut aussi se méfier des véhicules inertes en gardant 1,50 m de distance.

Bien connaitre sa forme physique

Rouler en moto demande de la concentration et de l’énergie. Il faut être attentif chaque seconde et ne pas se distraire avec un écouteur ou un coup de fil. Par ailleurs, un motard malade ne sera pas capable d’anticiper les obstacles ou de freiner à temps lors d’un incident. Certains médicaments causent de somnolence, ce qui augmente le risque d’accident sur la route. Mieux vaut également prendre un taxi pour rentrer après avoir bu de l’alcool.

Rester visible en permanence

Être visible peut sauver la vie d’un motard. Pour cela, il faut adopter des équipements équipés de bande réfléchissante. Les phares et les clignotants devront fonctionner correctement pour une conduite sans risque. En outre, il ne faut jamais rester longtemps dans l’angle mort d’un conducteur ou d’un camionneur sur la route.